Mots-clés

, ,

Depuis très longtemps, le dimanche de la mi-juin permet aux gens d’exprimer leur folie. Avec les années, el dia de los locos (Jour des fous) est devenu le plus gros évènement collectif de San Miguel de Allende où quelques milliers de personnes déguisées défilent dans les rues du Centre historique. S’ils sont autant, imaginez 75,000 spectateurs… dans une ville comme ici.

Il faut arriver assez tôt pour se choisir le meilleur endroit. Pendant ce temps des hommes circulent pour vendre nourriture, boissons, parapluies, jouets et autres.

Une pose et une tenue appropriée

La beauté du grand âge

Une belle et un clown

Écran solaire pour les tardifs

La sécurité veille aux débordements

Les participants fabriquent et défraient les coûts de leur costume et paradent pendant quelques heures à un rythme d’une lenteur toute mexicaine. À chaque thème, un gros camion lavé, décoré et doté d’un système de son à crever les tympans précède le groupe. Inutile de mentionner que la musique change à chacun.

Une particularité bien agréable vient donner une autre dimension à la parade: les fous du défilé lancent des bonbons aux enfants… Les grands-mères apportent des gros sacs qui seront remplis par les enfants de la famille. Les parapluies servent à la fois de protection solaire, mais aussi de filets à bonbons…

Advertisements