Mots-clés

, , ,

Le massif montagneux est apparu à la sortie d'une courbe. Les montagnes en arrière-plan sont à ± 80 kilomètres.

Le massif montagneux est apparu à la sortie d’une courbe. Les montagnes en arrière-plan sont à ± 80 kilomètres. Cliquez pour agrandir.

Ω

Ω

Ω

J’ai reçu un commentaire par rapport au fait que je faisais des photos sans personnage. C’est vrai. Pourquoi ? D’abord et avant tout parce que j’adore la nature, les paysages et l’architecture. Pourquoi encore ? Parce que je suis un contemplatif. Un peu comme la photo de ce soir.

Mes expéditions de photo tendent vers un objectif. Si je vais visiter une région pour ses paysages, je ne serai pas dans le même état d’esprit que si je vais photographier une procession. Mon oeil ne focalise pas au même endroit, de ce fait il élimine les autres sujets, règle générale.  Aujourd’hui, j’ai vu des enfants, demain je regarderai autre chose.

Il y a quelques jours en fin d’après-midi, je revenais à San Miguel de Allende après avoir visité de Santa Rosa une autre fois. À la sortie d’une courbe, un massif montagneux a rempli ma vision et je suis arrêté sur le bord de la route.

Mes yeux absorbaient le paysage; une espèce d’imprégnation. Une émotion intense me subjuguait. Dans ces instants privilégiés, tout ce qui n’a pas rapport avec le sujet perd sa signification. Le moment présent, consiste seulement en une relation intense entre moi, le sujet et le paysage, l’objet. Rien ne peut interférer.

L’image que je vous offre résulte de la fusion de 4 photos dans Photoshop. Je n’ai pas trop poussé le traitement, j’ai seulement tenté de rendre cette apparition.

Advertisements