Mots-clés

, ,

Chaque photographe, aussi professionnel soit-il, trébuche sur des images impossibles à «rendre». Les réflexes techniques ne fonctionnent plus. On a beau essayer et essayer, rien ne va.

Pour ma part, la simple image que je vous présente a nécessité plus de réflexion que de temps à l’ordi. Je cherche encore une façon de «rendre» correctement le semi désert. Autrement plus complexe que la plupart ne le pensent. Le soleil impitoyable en altitude, la distance et la perte de contraste, texture et couleur démolissent le capteur de la caméra.

Voici donc une simple poésie pastorale en montagne mexicaine. Je m’étais arrêté et assis sur la chaussée en pavés, je contemplais le paysage, hors du temps; imbibé par le présent.

Hormi les arbres en avant-plan, tout se déroule dans de subtils tons pastels

Hormi les arbres en avant-plan, tout se déroule dans de subtils tons pastels.

Advertisements