Mots-clés

, , , ,

Maquette de l'ensemble du  «Centro civico ceremonial»

Maquette de l’ensemble du «Centro civico ceremonial»

Lors de notre périple en Amérique Centrale, j’avais prévu visiter plusieurs sites Mayas. Il y a des endroits qui s’effacent de la mémoire parce qu’ils n’ont pas suscité d’émotions assez fortes, mais d’autres lieux exercent une profonde impression sur nous. Copán au Honduras fut l’un d’eux, je dirais même mon favori.

Pourquoi ? Toutes les réponses sont valables parce que nous entrons dans l’irrationnel. Pour ma part, je dirais que j’en ai eu plein la gueule ! 150 photos à l’heure.
Ce qui m’a le plus frappé, c’était le bon état de conservation des autels, sculptures, stèles et autres artefacts. La végétation tropicale humide les a abrités et préservés. Outre les pyramides, tout est en meilleur état qu’ailleurs.

Copán mérite un voyage à lui seul. C’est vrai qu’on est au Honduras, et je pourrais vous écrire un livre sur ce pays, mais les voyageurs en reviennent tous. Si le sujet vous intéresse, Wikipedia et Google vous informeront mieux que je ne pourrais le faire.

Je commence aujourd’hui par vous présenter des sculptures exposées dans le musée sur le site de Copán. D’autres publications suivront. Sans ordre chronologique précis, les dernières oeuvresdatent ± VI° siècle après J-C.

Les photos ont été traitées à titre documentaire, donc le rendu est le plus près de la réalité qu’il m’était possible.

Reproduction du temple de Rosalila à l'intérieur du musée.

Reproduction du temple de Rosalila à l’intérieur du musée.

Sculpture 6Sculpture 5Sculpture 10Sculpture 4Sculpture 8Sculpture 2

Tête de la période classique. Très expressive et détaillée.

Tête de la période classique. Très expressive et détaillée.

Sculpture 11

Une diabolique chauve-souris en érection ! Cette sculpture était entièrement peinte.

Advertisements