Mots-clés

, , , ,

Ce simple d'esprit venait de recueillir 10 pesos. Une fortune à ses yeux qui expriment toute leur joie.

Ce simple d’esprit venait de recueillir 10 pesos. Une fortune à ses yeux qui expriment toute leur joie.

Ce soir, je vous exprime mon humanité…

Après avoir visité le site de Las Pozas pendant deux jours, le dernier matin, j’ai essayé de me fondre dans le paysage urbain d’Xilitla, dans le parc central face à l’église du XVI° siècle.

Je me suis installé sur un banc, puis un autre et je me suis appuyé sur une colonne et une autre à les observer avec amour, tendrement.

Xilitla, accroché à flanc de montagne, entouré d’une jungle tropicale, fait partie des pueblos magicos.

J’ai été envouté par l’atmosphère qui émanait de la nature et des gens.
J’ai vu d’autres visages indiens, un autre peuple, les Huastecas. Des gens sympathiques et accueillants qui recoivent le bonjour avec un sourire. Des gens moins coincés dans un carcan social, mais qui ont leurs propres rites relationnels.

Les photos que je vous présente sont presque telles quelles, hormi des ajustements d’exposition parce que mon regard sur l’humanité ne s’accommode que d’authenticité.

Un beau vieux. Magnifique. Son demi-sourire et ses rivières de rides.

Un beau vieux. Magnifique. Son demi-sourire et ses rivières de rides.

Le vieux monsieur qui porte le bandage se plaint à un ami comme il l'a fait avec tous ceux qu'il rencontrait.

Le vieux monsieur qui porte le bandage se plaint à un ami comme il l’a fait avec tous ceux qu’il rencontrait.

Je riais seul. Trois femmes dépareillées; elles observaient l'homme qui mettait beaucoup de temps à rander son butin.

Je riais seul. Trois femmes dépareillées; elles observaient l’homme qui mettait beaucoup de temps à ranger son butin.

Cette jeune dame transporte le matériel qu'elle exposera sur son étal du marché.

Cette jeune dame transporte le matériel qu’elle exposera sur son étal du marché.

Quel regard ! Il m'a regardé sans changer de physionomie. Je lui ai dit Merci !

Quel regard ! Il m’a regardé sans changer de physionomie. Je lui ai dit Merci !

Il venait de prendre sa première bouchée et il semblait sceptique…

Il venait de prendre sa première bouchée et il semblait sceptique…

Elle était de piètre humeur, mais le soleil en transparence créait de belles oreilles.

Elle était de piètre humeur, mais le soleil en transparence créait de belles oreilles.

Toute recueillie, elle coupait ses piments.

Toute recueillie, elle coupait ses piments.

Une photo difficile… Cette dame a travaillé dans une exploitation maraîchère à récolter des légumes exportés au Nord.

Une photo difficile… Cette dame a travaillé dans une exploitation maraîchère à récolter des légumes exportés au Nord.

Advertisements